Nos conseils

Imprimer

picto La vermifugation du cheval


La vermifugation est un acte courant dans les soins qui  sont apportés au cheval. Son but est de lutter contre les parasites internes.

Le cheval est fréquemment atteint par des parasites internes mais cette atteinte est variable selon l’âge et le mode de vie. Aussi le protocole de vermifugation sera-t-il adapté en fonction de ces conditions d’entretien.


Quels sont les parasites en cause ?

principaux parasites digestifs

Conditions d’infestation

Signes cliniques

Vers ronds

 

 

  • Cyathostomes (Petits Strongles)

Pâturage, paddocks

Coliques, diarrhée chronique, perte de poids , anémie

  • Grands Strongles

Pâturage, paddocks

Colique ,anémie 

  • Ascaris

Litière contaminée par la mère, prés pour les poulains et yearlings

Diarrhée, perte de poids, colique, risque d’occlusion, invagination et perforation de l’intestin grêle

  • Strongyloides

Poulain infesté par le lait maternel ou à travers la peau

Diarrhée chez le très jeune poulain

  • Oxyures

Cheval au box

Démangeaisons de l’anus

Vers plats

 

 

  • Ténia

Fréquente infestation au pré

Coliques sourdes, à répétition

Insectes

 

 

  • Gastérophiles (larves de mouches « oestres »)

Infestation au pré, l’été

Ulcérations de l’estomac, troubles digestifs, amaigrissement

principaux parasites digestifs  

Conditions d’infestation 

Signes cliniques  

Vers ronds

 

 

o      Cyathostomes (Petits Strongles) 

Pâturage, paddocks

Coliques, diarrhée chronique, perte de poids , anémie

o      Grands Strongles  

Pâturage, paddocks

Colique ,anémie 

o      Ascaris  

Litière contaminée par la mère, prés pour les poulains et yearlings

Diarrhée, perte de poids, colique, risque d’occlusion, invagination et perforation de l’intestin grêle

o      Strongyloides

Poulain infesté par le lait maternel ou à travers la peau

Diarrhée chez le très jeune poulain

o      Oxyures

Cheval au box

Démangeaisons de l’anus

Vers plats

 

 

o      Ténia

Fréquente infestation au pré

Coliques sourdes, à répétition

Insectes

 

 

o      Gastérophiles (larves de mouches « oestres »)

Infestation au pré, l’été

Ulcérations de l’estomac, troubles digestifs, amaigrissement


Quels sont les traitements disponibles ?

 

Les vermifuges destinés aux chevaux se présentent sous forme de pâte orale contenue dans une seringue graduée qui facilite leur administration. Une nouvelle forme vient d’être commercialisée en comprimés au goût de pomme.

 

Les produits antiparasitaires comportent plusieurs principes actifs qui possèdent des propriétés différentes :

  • Benzimidazoles, fébantel, pyrantel sont actifs sur petits et grands strongles, ascaris, strongyloïdes, et oxyures
  • Avermectines : activité identique aux précédents avec en plus les larves et les gastérophiles
  • Praziquantel : traite uniquement le ténia

 

Certains vermifuges comportent une association avec le praziquantel pour traiter tous les parasites en même temps.

Les traitements

 

Présentation

Les vermifuges destinés aux chevaux se présentent sous forme de pâte orale contenue dans une seringue graduée qui facilite leur administration ; une nouvelle forme vient d’être commercialisée en comprimés au goût de pomme

Produits antiparasitaires

Ils comportent plusieurs principes actifs qui possèdent des propriétés différentes :

             Benzimidazoles, fébantel, pyrantel actifs sur petits et grands strongles, ascaris, strongyloïdes, et oxyures

             Avermectines : activité identique aux précédents avec en plus les larves et les gastérophiles

             Praziquantel : traite uniquement le ténia

Certains vermifuges comportent une association avec le praziquantel pour traiter tous les parasites en même temps


Comment conduire le traitement ?

 

Il est impératif de bien adapter la dose de vermifuge au poids du cheval : un sous dosage même léger risque de ne pas agir complètement et d’entraîner une résistance des parasites à ce vermifuge. En revanche, le surdosage, s’il est inutile, ne risque pas de provoquer de troubles en raison de la grande sécurité de ces molécules vis à vis du cheval. Il convient donc d’évaluer au plus près le poids du cheval et de respecter au plus près les doses prescrites.


Importance pratique :

Si le cheval recrache tout ou partie du vermifuge, étant donné que la quantité de pâte présente dans la seringue n’est pas très importante, il vaut mieux administrer de nouveau la totalité de la dose.


Quels sont les protocoles de traitement ?

Le protocole de traitement est à moduler suivant l’âge et le mode d’élevage :


Pour les poulinières :

  • Traiter dans les 15 jours avant le poulinage pour éviter de contaminer le poulain dès sa naissance,
  • Puis au même rythme que le poulain jusqu’au sevrage.

 

Pour le poulain :

  • Traiter vers l’âge de 10-14 jours en cas de suspicion de strongyloïde,
  • A partir de l’âge de 1 à 2 mois, traiter tous les 2 mois contre les vers ronds avec un traitement à l’automne contre les vers plats.

 

Pour le yearling :

Le yearling est très sensible au parasitisme qui risque de retarder sa croissance.

  • Administrer trois traitements pendant la saison de pâturage,
  • Traiter contre les vers plats en fin d’automne,
  • Traiter en hiver pour combattre les ascaris et les gastérophiles.

 

Pour le cheval de loisir au pré :

Un traitement à chaque saison est conseillé, dont un à l’automne contre les vers plats.

 

Pour le cheval de sport :

Les chevaux de sport vivent le plus souvent au box avec un accès aux paddocks, source de contamination parasitaire. La lutte contre le parasitisme visera à limiter son incidence sur les résultats sportifs. Cela nécessitera 4 à 5 traitements répartis dans l’année.


Quelles mesures d’hygiène appliquer en accompagnement de la vermifugation ?

 

Pour que la lutte antiparasitaire soit complète, il est indispensable qu’elle soit bien conduite et être accompagnée par des mesures sanitaires visant à diminuer le risque de réinfestation :

  • Traiter tous les chevaux d’une même écurie en même temps,
  • Vermifuger tout nouvel arrivant,
  • Entretenir les paddocks, en ramassant les crottins et éviter les paddocks trop petits,
  • Ramasser les crottins sur les lieux de passage des chevaux,
  • Nettoyer les boxes  et des aires de pansage et de soins avec un jet haute pression et haute température.